Belgique : abomination dans la maison de Dieu. L’artiste Tom Herck expose une vache crucifiée dans une Chapelle. - Lebanon news - أخبار لبنان

Belgique : abomination dans la maison de Dieu. L’artiste Tom Herck expose une vache crucifiée dans une Chapelle.

« Laissez une paroisse vingt ans sans prêtre : on y adorera les bêtes » avait prophétisé le saint curé d’Ars. J’ignore depuis quand la petite chapelle de Looz (Borgloon en flamand, province de Limbourg) n’a pas reçu la visite d’un prêtre, mais ce que je sais c’est qu’elle est toujours affectée au culte catholique même s’il ne s’y célèbre plus, et relève encore de l’autorité de l’évêque du diocèse de Hasselt. C’est pourquoi l’abomination qui y a été exposée pour je ne sais quel motif “artistique” ou “culturel”, est inadmissible et semble bien aller dans le sens de la prophétie du saint curé d’Ars. Jugez-en vous-mêmes :

Comme les autorités ne paraissent pas très réactives devant l’exposition de cette “œuvre” d’un malade, les fidèles catholiques ont été invités par le Kathokiekt Forum à venir manifester pacifiquement demain dimanche 19 novembre, devant l’entrée de la chapelle pour y prier un rosaire de réparation.

Source : Katholiekt Forum, 18 novembre (merci D. G. pour ce signalement)
Via Christianophobie.fr

Christian Hofer: A noter qu’il s’agit d’une véritable vache qui a été crucifiée comme expliqué sur ce site. Ce Tom Herck expose fièrement sa “performance” sur Facebook et sur son site Web.

“Il a cloué une vraie vache sur une croix, l’a trempée dans du silicone et de la peinture blanche, et a accroché la forme au-dessus d’un gigantesque bain rempli de lait.”

 

leave a reply

*

code